Guide chaudière gaz

Découvrez le guide de choix et de conseils de Veolia Habitat Services - Proxiserve pour les chaudières gaz.

Ce qu'il faut savoir sur les chaudières

Les chaudières au gaz ont fait depuis vingt ans de gros progrès. Elles consomment moins, en particulier les chaudières à haut rendement (basse température ou à condensation).

Les chaudières à condensation constituent un produit « écologique »

Source : ADEME

  • En condensant la vapeur d'eau des gaz de combustion, elles récupèrent de l'énergie. D'où une notable économie de combustible, moins de gaz carbonique et moins d'oxydes d'azote rejetés.

  • Elles améliorent de 15 à 20% les résultats des chaudières standard modernes.

  • Ces chaudières atteignent leurs meilleures performances et procurent un grand confort quand on les installe avec un plancher chauffant basse température et/ou des radiateurs « chaleur douce ».

Les chaudières basse température offrent un confort accru

En fonctionnant à température plus basse, elles apportent plus d'économies et une ambiance thermique plus agréable.

Par rapport à une chaudière moderne standard, elles permettent de réaliser des gains de consommation de 12 à 15%.

Si elles alimentent un plancher chauffant basse température ou des radiateurs « chaleur douce », ces chaudières procurent une sensation de confort particulièrement agréable. Elles s'adaptent à des émetteurs existants s'ils sont surdimensionnés, ce qui est fréquent.

Les chaudières à ventouse

Les chaudières à ventouse offrent l'avantage de ne pas avoir besoin de conduit de cheminée et peuvent être installées dans un petit espace non ventilé. Elles améliorent encore la sécurité de la chaudière et réduisent de 4 à 5% les consommations par rapport à celles qui n'en sont pas dotées.

Ce système à ventouse existe pour tous les types de chaudières (standard, basse température, à condensation), qu'elles fonctionnent au gaz ou au fioul.

Les chaudières à condensation gaz sont éligibles au crédit d'impôt : jusqu'à 25%. www.impots.gouv.fr

Source : ADEME
Les chaudières modernes offrent des performances en amélioration constante : leurs rejets ont fortement diminué

Émissions

Chaudière gaz

Émissions d'oxyde d'azote NOx

jusqu'à -65%

Émissions de dioxyde de carbone CO2

jusqu'à -15%

Émissions de dioxyde de soufre SO2

jusqu'à -80%

  • Elles peuvent être compactes et discrètes : leur installation est plus facile et peut se faire dans une cuisine intégrée.

  • Elles occasionnent moins de pertes de chaleur car les fumées émises sont moins chaudes.

  • L'allumage automatique permet de faire l'économie d'une veilleuse permanente (chaudière gaz).

Pour les chaudières à combustion, que choisir ?

Au sol ou mural ?

Une chaudière murale est moins encombrante qu'un modèle au sol. Sa position murale fait qu'elle peut se loger plus facilement dans la cuisine.

Mono ou bi-énergie ?

Certaines chaudières bi-énergie ou combinées peuvent fonctionner avec deux énergies. Si on modifie la chaudière, elle devient « convertible ».

Simple ou double service ?

Une chaudière simple service n'assure que le chauffage. Double service ou mixte, elle produit également l'eau chaude sanitaire, séparément ou simultanément.

Standard ou à haut rendement ?

Les chaudières standard (ou à température constante) maintiennent l'eau à une température élevée (entre 70 et 90°C) au même régime toute l'année. Les versions à haut rendement fonctionnent à une température plus basse, entre 40 et 55°C et modulent la température de l'eau selon la température extérieure. Elles brûlent moins d'énergie.

Un conduit à ventouse améliore encore leur rendement.

Jusqu'à 40% d'économies d'énergie grâce aux chaudières à haut rendement !

Haut de page